Poule A : Des habituées avec les Black Ferns Sevens

Le

Le retour de Gayle Broughton est l'un des quatre changements dans l'équipe de Nouvelle-Zélande. L'Irlande se rend à Malemort et au Clermont7s avec l'ambition de se qualifier pour la Coupe du Monde de Rugby à 7 en 2018.

Gayle Broughton va porter le maillot des Black Ferns Sevens pour la première fois depuis les Jeux olympiques de Rio 2016. C'est l'un des quatre changements effectués dans l'équipe de Nouvelle-Zélande qui se rendra au HSBC ClermontSevens les 24 et 25 juin 2017.

La Nouvelle-Zélande se trouve à 14 points d'avance du Canada et de l'Australie au classement général, juste avant la dernière étape du HSBC World Rugby Women’s Sevens Series de la saison. Si les Black Ferns Sevens terminent entre la 1re et la 7e place, alors elles auront remporté leur quatrième titre en cinq saisons.

La Nouvelle-Zélande a déjà remporté quatre des cinq étapes de cette saison pour le moment et n'a jamais terminé au-delà de la 5e place. Elle a terminé aussi bas à deux reprises au cours des 25 précédentes étapes.

Terina Te Tamaki revient dans le groupe après avoir manqué les tournois de Las Vegas et de Kitakyushu. Tayla Reti prend sa place dans le groupe pour la première fois après avoir été impressionnante aux yeux du coach Allan Bunting. Elle a commencé à jouer au sept après avoir été détectée lors d'un programme spécifique. Tenika Willison fera le voyage en France en tant que réserve avec Rebekah Cordero-Tufuga.

« La France est une nouvelle opportunité de construire sur nos acquis pour les prochaines années alors que nous travaillons sur Tokyo 2020 », explique Bunting. « Nous nous focalisons sur chacun de nos défis, en essayant de nous exprimer du mieux possible et en prenant chaque opportunité qui se présente. Un certain nombre de joueuses d'expérience sont retenues pour la Coupe du Monde de Rugby Féminin, ce qui fait que Clermont-Ferrand se présente comme une opportunité donnée à d'autres joueuses d'évoluer à ce niveau. Tayla Reti est de celles-là. Elle est avec nous depuis peu, mais a déjà montré sa détermination et son courage pour apprendre et avancer à chaque occasion. Elle a gagné la possibilité de porter le maillot des Blacks. Avec les Jeux du Commonwealth et la Coupe du Monde de Rugby à VII l'année prochaine, c'est important de continuer à nous développer et d'apporter de la profondeur au groupe. »

Dans la Poule A, les Blacks Ferns Sevens défieront les USA, finalistes du tournoi de Sydney, l'Irlande et le Japon sur la pelouse du Stade Gabriel-Montpied.

« La première journée sera difficile. Notre premier objectif est notre premier match contre cette équipe en forme et déterminée qu'est le Japon. L'Irlande s'améliore à grande vitesse et a produit une grosse performance au Canada. Enfin, les USA sont dans une position de battre n'importe quelle équipe lorsqu'ils profitent de l'alignement des planètes. »

L'équipe de la Nouvelle-Zélande : Tyla Nathan-Wong (capitaine), Shakira Baker, Michaela Blyde, Gayle Broughton, Jess Drummond, Crystal Mayes, Tayla Reti, Alena Saili, Terina Te Tamaki, Ruby Tui, Kat Whata-Simpkins, Niall Williams.

Lire la suite sur World Rugby