Poule B : Le Canada en force pour la défense de son titre

Le

Le Canada se passera de Jen Kish pour la prochaine étape du HSBC World Rugby Women's Sevens Series 2016-2017 à Clermont-Ferrand, mais pourra compter sur Ashley Steacy dont ce sera le dernier tournoi.

John Tait, l'entraîneur de l'équipe du Canada, a arrêté son groupe de 13 joueuses pour le HSBC Clermont-Ferrand Sevens, dernière étape du HSBC World Rugby Women's Sevens Series 2016-2017.

Remis de sa place de finaliste à domicile à Langford au mois de mai, le Canada débarque en France à la deuxième place du classement général à égalité avec l'Australie (82 points), mais 14 points derrière la Nouvelle-Zélande (96 points). Le Canada est néanmoins assuré de terminer la saison dans le Top 3 étant donné que la Russie, en quatrième position, se trouve à 58 points.

Tait devra remplacer Jen Kish, l'une de ses joueuses-clé, qui s'est blessée lors de la première journée du tournoi de Langford. C'est le seul changement dans cette équipe de 12 membres.

« Kish récupère beaucoup de ballons dans les airs et en gratte beaucoup au sol, donc nous devons compter sur nos avants dans ces deux domaines en particulier », indique John Tait. « Nous avons de bonnes options avec Natasha, Charity et Megan qui sont déjà très bonnes dans le jeu au sol. Hannah, Bianca et Caroline ont été présentes à chaque relance. »

L'ADIEU À STEACY

Pamphinette Buisa et Kaili Lukan ont été convoquées pour faire leurs premiers pas sur le circuit mondial en France au moment où le Canada va défendre son titre au HSBC Clermont-Ferrand Sevens. Les Canadiennes joueront contre la Russie, l'Angleterre et le Brésil dans la Poule B, soit trois équipes qu'elles ont déjà affronté à Langford.

« Nous pensons toujours que nous pouvons gagner, nous allons prendre les matches les uns après les autres, quelle que soit l'équipe que nous avons en face », ajoute Tait. « Nous avons gagné l'an passé parce que tout le monde s'y est mis et nous espérons faire la même chose cette année. »

Mais ce tournoi aura quelque chose de particulier car ce sera le dernier de la vétéran Ashley Steacy qui a annoncé sa retraite du 7 à la fin de la saison.

« Ashley a ouvert la voie à des joueuses telles que Kayla Moleschi et Breanne Nicholas, peut-être pas les profils les plus imposants, mais de bonnes compétitrices qui ont toujours donné la priorité à l'équipe. J'ai tellement appris d'elle et je suis très fier d'avoir été son entraîneur aussi longtemps », poursuit John Tait.

L'équipe du Canada : Britt Benn, Pamphinette Buisa, Caroline Crossley, Hannah Darling, Bianca Farella, Julia Greenshields, Ghislaine Landry (capitaine), Kaili Lukan, Megan Lukan, Breanne Nicholas, Ashley Steacy, Natasha Watcham-Roy, Charity Williams.

Lire la suite sur World Rugby