Jour de match

La première étape du circuit mondial à 7 organisée en France présente, d’ores et déjà, tous les atouts pour devenir un rendez-vous majeur des HSBC World Rugby Women’s Sevens Series. En choisissant une terre de rugby fertile avec l’Auvergne et Clermont-Ferrand, la FFR a misé sur un public de connaisseurs pour savoir apprécier, soutenir et animer un tournoi de 7.

LES SUPPORTERS

A événement exceptionnel, enceinte à la hauteur puisque le tournoi se tiendra dans les installations des footballeurs professionnels de Clermont-Ferrand, au stade Gabriel-Montpied (capacité de 11.000 personnes). La réservation a bien commencé, avant même l’effet Paris Sevens, le comité Auvergne a invité 2000 licenciés des écoles de rugby pour la journée de dimanche, enfin le Département s’engage à amener entre 750 et 1000 enfants des collèges.

L’étape clermontoise sera la plus fréquentée du circuit mondial féminin et, comme à Paris, les spectateurs sont invités à céder à la magie du Sevens en jouant le jeu du déguisement. Retour aux sources avec le même thème à décliner que dans la Capitale : soyez Gaulois ! C’est le moment d’être inventif, non loin de l’oppidum de Gergovie ; procurez-vous les moustaches disponibles au stade.

LES ANIMATIONS

Pas de grand tournoi à 7 sans animations. Dans l’enceinte pour commencer, avec banda et jazz band pour rythmer la compétition, sans oublier pom-pom girls et lancements de tee-shirts aux spectateurs. Mais le spectacle se trouve aussi hors du terrain. Les installations du stade Gabriel-Montpied permettent d’installer une vraie Fan Zone autour du stade, avec une scène, de la musique et un animateur appelé, en prime, à faire gagner des goodies aux spectateurs.

N’hésitez pas non à plus à passer aux nombreux stands mis en place : maquillage, photo, sculpture sur ballon, partenaires du comité, sans oublier les structures gonflables. Mur d’escalade, ateliers d’adresse (de passes ou au pied), espaces de jeu (pour petits et grands).

De quoi s’amuser avec la possibilité de se restaurer grâce aux foodtrucks à base de produits locaux.

TOURNOI DE RUGBY A 5

Il s’agira de l’animation phare à laquelle il faudra participer. Le comité d’Auvergne organise, le dimanche 29 mai, un grand tournoi de rugby à 5. Le principe : on compose une équipe pour la journée et l’on défie les autres formations inscrites au programme. Ces mêmes équipes gèrent l’emploi du temps de leur match en fonction du programme (un quart d’heure, soit deux fois sept minutes), aucun horaire n’est imposé à quiconque, l’auto-arbitrage sera de règle et on valide le résultat en signant la feuille de match. L’équipe gagnante du tournoi sera celle qui aura un maximum de matchs avec le plus de victoires possibles. Ludique, fun, sans négliger la compétition, dans l’esprit Sevens.

Pour s’inscrire, deux zones sont à disposition, avec un préposé dédié : la première dans la fan zone, l’autre à l’entrée du stade (situé derrière Gabriel-Montpied) où se joueront les matchs. Tournoi ouvert à tous et pas seulement aux licenciés rugby ou aux équipes de rugby à 5.

LA FORMULE

La durée d’une rencontre étant de quatorze minutes (2 périodes de 7 minutes), les compétitions ont lieu sous la forme de tournois qui font la part belle à la convivialité et à l’esprit de fête, ingrédients indissociables de la discipline. Voici la formule d’un tournoi des World Rugby Sevens Series.

DURÉE

La norme la plus fréquente est de deux jours. Quelques grands tournois sont organisés sur trois jours, comme celui de Hong-Kong, le Paris Sevens 2016 ou celui des Jeux de Rio.

FORMAT

Le format privilégié sur le circuit mondial masculin regroupe seize équipes, réparties en quatre poules de quatre. Le premier jour de compétition est consacré aux matchs de poule, le second aux matchs éliminatoires qui établissent le classement final.

  • Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les quarts de finale et se disputent les huit premières places du tournoi, les autres se départagent lors de matchs de classement pour les places de 9e à 16e.
  • Les vainqueurs des quarts de finale de Cup jouent les demi-finales de Cup (1er à 4e), les perdants de ces quarts se disputent la Plate (5e à 8e).
  • Les vainqueurs des quarts de classement jouent le Bowl (9e à 12e), les perdants de ces quarts de classement jouent le Shield (13e à 16e).

Chaque équipe joue donc cinq à six matchs dans un tournoi.

COMPOSITION DES EQUIPES ET DES STAFFS

Chaque équipe engagée est composée de douze joueurs, sept titulaires et cinq remplaçants au coup d’envoi. Le staff réunit trois personnes (le coach, entraîneur adjoint, kiné ou médecin en général).